Communiquez avec un conseiller MD

Outil de comparaison entre la location et l’achat

Comparez les coûts associés à l’achat et à l’entretien d’une maison au loyer mensuel équivalent pour vous aider à déterminer la meilleure option pour vous.

Dernier enregistrement:
  • Enregistrer résultats

Achat d’une maison

  • Le coût total de votre propriété, y compris les taxes de vente s’il s’agit d’une nouvelle construction, avant toute réduction ou prime d’assurance prêt hypothécaire.

    Le prix d’achat ne comprend pas les autres taxes applicables, comme les droits de mutation immobilière, les taxes municipales et les taxes scolaires.

    $
  • Le taux d’intérêt annuel imposé par le prêteur et applicable au prêt hypothécaire pour la durée du prêt.

    Le taux peut être variable – il peut changer pendant la durée – ou fixe – il demeure inchangé tout au long de la durée. L’outil suppose un taux fixe.

    Pour les prêts hypothécaires à taux variable ou de moins de cinq ans, le prêteur utilise le taux établi par la Banque du Canada. Pour les prêts à taux fixe ou de plus de cinq ans, le taux applicable est celui du contrat de prêt.

    Vous pouvez estimer votre taux hypothécaire au moyen du taux établi par la Banque du Canada, ou encore du taux affiché pour les prêts à taux fixe de cinq ans.

    %
    / mois
  • La somme d’argent que vous verserez en paiement de votre propriété et qui sera déduite de votre prêt hypothécaire.

    Au Canada, la mise de fonds minimale correspond à 5 % de la première tranche de 500 000 $ du prix d’achat, puis à 10 % de toute tranche additionnelle.

    Si votre mise de fonds est inférieure à 20 % du prix d’achat, vous devez souscrire une assurance prêt hypothécaire. Le cas échéant, la prime est calculée automatiquement et ajoutée au montant du prêt.

    %
  • La durée totale pendant laquelle vous rembourserez votre prêt hypothécaire.

    La période d’amortissement maximale est de 30 ans. Elle est de 25 ans si votre mise de fonds est inférieure à 20 % du prix d’achat.

    Ne pas confondre avec la durée du prêt, qui correspond à la durée de votre engagement envers le prêteur et qui comporte des conditions et un taux fixe ou variable.

    années

Projections

  • Le nombre d’années durant lesquelles vous comptez demeurer dans la maison avant de la mettre en vente.

    années
  • La variation annuelle moyenne prévue de la juste valeur marchande de la maison pendant la durée de résidence.

    La Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) prévoit une croissance moyenne de 1,3 % en 2016, selon son rapport Perspectives du marché de l’habitation – Canada publié au quatrième trimestre de 2015.

    %
  • La variation annuelle moyenne prévue du coût de location d’une propriété similaire pendant la durée de résidence.

    Pour un appartement de deux chambres situé au Canada, la croissance moyenne était de 2,9 % en 2015, selon le Rapport sur le marché locatif de la SCHL publié à l’automne 2015.

    %
  • Le rendement annuel moyen prévu (après impôt) des sommes que vous aurez investies pendant la durée de résidence.

    L’outil utilisera ce taux pour calculer votre coût d’option (la différence entre « acheter » et « louer ») à long terme.

    Se fondant sur les moyennes historiques à long terme et sur le ralentissement futur de la croissance économique, MD utilise un taux de rendement de 4 % à 5 % pour un portefeuille équilibré (composé à 60 % d’actions et à 40 % de titres à revenu fixe).

    %
  • Le taux d’inflation annuel moyen prévu pendant la durée de résidence.

    Au cours des dix dernières années, le taux d’inflation moyen était d’environ 1,8 % au Canada.

    %

Impôt

  • L’impôt foncier annuel prévu, en pourcentage de la juste valeur marchande de la maison.

    %
    / année
  • Les droits de mutation immobilière prévus, exigibles à l’achat.

    Selon l’emplacement de la propriété, vous pourriez avoir à payer des droits provinciaux (territoriaux) ou municipaux, ou les deux.

    Le calcul des droits et les taux utilisés varient d’un endroit à l’autre. Les acheteurs d’une première maison profitent parfois d’un remboursement d’impôt.

    $

Frais de clôture

  • Les frais de clôture liés à l’achat de la maison (comme les frais d’inspection, les frais juridiques, les honoraires de notaire et la prime d’assurance de la SCHL, s’il y a lieu), en pourcentage du prix d’achat total.

    La fourchette habituelle est de 1,5 % à 4 %.

    %
  • Les frais de clôture liés à la vente de la maison (comme la commission de l’agent immobilier et les frais juridiques), en pourcentage du prix de vente total.

    La fourchette habituelle est de 5 % à 6 %.

    %

Coûts d’achat supplémentaires

  • Les dépenses annuelles moyennes prévues pour entretenir, réparer et rénover la maison, en pourcentage de la juste valeur marchande.

    %
    / année
  • La prime annuelle prévue d’assurance habitation.

    L’assurance habitation couvre les dommages à vos bâtiments et à vos biens, et vous protège si vous endommagez les biens d’un tiers ou si une personne subit une blessure ou décède sur les lieux assurés.

    Les taux varient selon plusieurs facteurs, notamment l’emplacement de la maison, la distance qui la sépare des services d’urgence, sa valeur à neuf, ses dispositifs de sécurité et la couverture choisie.

    $ / année
  • Les frais mensuels prévus de copropriété, de propriété commune ou de syndicat des copropriétaires (le cas échéant).

    $
    / année
  • La prime prévue d’assurance prêt hypothécaire (si votre mise de fonds est inférieure à 20 % du prix d’achat).

    La prime est unique – elle peut être payée d’un seul coup, mais la plupart des gens l’ajoutent au capital du prêt hypothécaire, et la remboursent donc en plusieurs versements.

    $0
  • Toute autre dépense mensuelle, par exemple les services publics que le propriétaire a choisi de ne pas inclure dans le loyer (eau chaude, chauffage, électricité).

    $
    / année

Coûts de location supplémentaires

  • Le montant que le propriétaire conserve en garantie pendant la durée de résidence.

    mois
  • La prime annuelle prévue d’assurance locataire.

    $
  • Toute autre dépense mensuelle, par exemple les frais de stationnement ou de buanderie.

    $
    / année
Mieux vaut ne pas acheter si...
vous pouvez louer une propriété similaire pour moins de :
/MOIS
Location Achat
Coûts initiaux
Coûts récurrents
Coût d’option
Produit net
TOTAL
Pour ans
Recommencer

Hypothèses


Les taux d’intérêt hypothécaires sont composés semestriellement.

L’outil suppose un taux fixe.

Le taux de rendement prévu à long terme sert à calculer le coût d’option (la différence entre « acheter » et « louer »).

Il est supposé que la maison servira de résidence principale et est située au Canada, donc qu’elle sera admissible à l’exemption pour résidence principale, ce qui signifie que toute augmentation de sa juste valeur marchande ne sera pas imposée à la revente.

De plus, l’outil suppose que l’impôt foncier, les primes d’assurance, les frais d’entretien, de réparation, de rénovation et de copropriété, le dépôt de garantie et les autres coûts liés à l’achat ou à la location varieront suivant l’inflation. Ainsi, il ajuste les valeurs annuelles sur 30 ans selon le taux d’inflation entré.

Le taux d’inflation moyen est calculé à partir de l’évolution historique de l’indice des prix à la consommation selon la source suivante : Statistique Canada, CANSIM, tableau 326 0021 et produits nos 62 001 X, 62-010 X et 62-557 X au catalogue.

La prime d’assurance prêt hypothécaire (le cas échéant) est incluse dans le montant du prêt au lieu d’être comptabilisée comme un paiement unique.

Les primes d’assurance prêt hypothécaire de la SCHL sont celles en vigueur au 1er juin 2015.

Les variations moyennes de la valeur de la propriété et du loyer sont calculées à partir du rapport Perspectives du marché de l’habitation – Canada et du Rapport sur le marché locatif de la SCHL (automne 2015).

L’outil arrondit les montants au dollar près.

Avertissement
Les produits et services bancaires sont offerts par la Banque Nationale du Canada dans le cadre d’une relation avec Gestion MD limitée. Les produits de crédit et de prêts sont soumis à une approbation du crédit par la Banque Nationale du Canada.

L’information présentée ici ne doit pas être interprétée comme des conseils professionnels d’ordre fiscal, juridique, comptable ou de nature similaire applicables en contexte canadien ou étranger, et elle ne saurait en aucun cas remplacer les conseils d’un fiscaliste, d’un comptable ou d’un conseiller juridique indépendant. Les recommandations sur la constitution en société se limitent à la répartition de l’actif et à l’intégration des personnes morales dans les plans financiers et les stratégies de gestion de patrimoine. Toute information d’ordre fiscal ne s’applique qu’aux résidents canadiens et s’appuie sur le droit canadien de l’impôt en vigueur, notamment sur l’interprétation judiciaire et administrative en la matière. L’information et les stratégies ci-indiquées peuvent ne pas convenir aux personnes des États-Unis (citoyens, résidents ou détenteurs d’une carte verte) ou aux non-résidents du Canada, ni dans des situations mettant en cause de telles personnes. Les employés du groupe de sociétés MD ne sont pas habilités à déterminer si un client est considéré comme une personne des États-Unis ou soumis à des obligations de déclaration de revenus, au Canada ou à l’étranger. Gestion financière MD offre des produits et services financiers, la famille de fonds MD et des services-conseils en placement par l’entremise du groupe de sociétés MD. Gestion financière MD inc. est une propriété de l’Association médicale canadienne.