Comptes de placement

Les options qu’il vous faut pour atteindre chacun de vos objectifs financiers

Nous trouverons la combinaison qui vous convient

Nous offrons une gamme complète de comptes enregistrés et non enregistrés parce qu’un bon plan financier repose rarement sur une seule approche. Nous sommes là pour vous aider à choisir une combinaison de comptes qui offrira le meilleur potentiel de réussite à long terme.

Comptes enregistrés

Compte d’épargne libre d’impôt

Vous ne payez pas d’impôt sur le revenu que vous gagnez dans un compte d’épargne libre d’impôt (CELI) et vous pouvez retirer votre argent en tout temps, sans pénalité. Le montant de vos cotisations est assujetti à un plafond annuel, mais il n’y a pas de limite à la somme que vous pouvez retirer. Le CELI est donc un compte flexible qui permet d’épargner et d’effectuer des placements pour atteindre des objectifs à court et à long terme.

En savoir plus sur le CELI

Régime enregistré d’épargne-retraite

Surtout utilisé pour épargner en vue de la retraite, le régime enregistré d’épargne-retraite (REER) permet à vos placements de croître à l’abri de l’impôt. Les cotisations au REER peuvent réduire votre revenu imposable et sont assujetties à un plafond. À noter que les retraits sont considérés comme un revenu.

En savoir plus sur le REER

Fonds enregistré de revenu de retraite

Le fonds enregistré de revenu de retraite (FERR) est conçu pour vous procurer une source de revenu régulière pendant la retraite. Avant la fin de l’année civile où vous atteignez 71 ans, vous devrez convertir votre REER en FERR. Même après que vous commencerez à en retirer de l’argent, les fonds continueront d’y croître à l’abri de l’impôt. Les montants retirés s’ajouteront à votre revenu imposable.

En savoir plus sur le FERR

Régime enregistré d’épargne-études

Les parents, les autres membres de la famille et les amis peuvent cotiser à un régime enregistré d’épargne-retraite (REEE) pour épargner en vue des études postsecondaires d’un enfant, jusqu’à concurrence d’un plafond cumulatif à vie de 50 000 $. Les placements fructifient à l’abri de l’impôt, et des incitatifs supplémentaires (comme des subventions publiques et des obligations d’État) peuvent s’y ajouter.

En savoir plus sur le REEE

Comptes non enregistrés

Les comptes non enregistrés vous donnent la possibilité d’acheter tous les types de placement pour atteindre n’importe quelle combinaison d’objectifs. Contrairement aux comptes enregistrés, il ne sont assujettis à aucun plafond de cotisation ou de retrait, et tous les revenus de placement sont imposables l’année de leur réalisation.

Fiducie familiale MD

Unique en son genre, la fiducie familiale MD est le moyen idéal de placer des fonds au nom d’autres personnes, comme vos enfants ou vos petits-enfants. Vous pouvez établir une fiducie en tout temps et pour diverses raisons. Toutefois, son objectif le plus courant est d’assurer la croissance du patrimoine de manière fiscalement avantageuse et de procurer à vos proches une sécurité financière à long terme.

En savoir plus sur la fiducie familiale MD

Compte de placement de société

En général, les médecins qui choisissent de conserver leurs bénéfices dans leur société paient moins d’impôt initialement, ce qui accélère l’accumulation de leur patrimoine en vue de la retraite ou du remboursement de dettes d’affaires.

Lire notre guide sur l’optimisation des finances pour les médecins exerçant en société

Régime de retraite individuel

Les médecins exerçant en société qui se versent un salaire peuvent établir un régime de retraite individuel (RRI) par l’intermédiaire de leur société, qui assume les frais du régime et y cotise. Dans les bonnes circonstances, un RRI peut vous faire épargner de l’impôt, car les cotisations de la société sont déductibles du revenu imposable et vous pouvez profiter de la plus-value accumulée grâce au report de l’impôt.

En savoir plus sur le RRI